Examens, concours et permis de conduire reportés à cause du coronavirus



Bonne nouvelle pour les étudiants qui devaient passer des partiels et examens ces prochains jours. Les ministres de l'Education nationale et de l'Enseignement supérieur viennent d'annoncer le report des examens et concours nationaux pour ces trois prochaines semaines. Cette nouvelle mesure tient compte de l'évolution rapide de l'épidémie Covid-19, alors que la France vient de passer au stade 3 et que tous les établissements scolaires ferment pour une durée de 15 jours. Une décision également motivée par les difficultés de transports et d'hébergement que peuvent rencontrer les candidats pour se rendre aux examens. Pour ne pas les léser, tous les concours prévus d'ici le 5 avril seront donc reprogrammés. 

Quand auront lieu les examens et concours ?

Les concours reportés seront reprogrammés dans des délais "les plus courts possibles en fonction de l'évolution de la situation", précise le gouvernement. Cela concerne aussi bien les concours de l'enseignement supérieur (post-CPGE) que les concours de recrutement de l'Education nationale. Qu'il s'agisse de reports de dates d'examens ou d'aménagements, des solutions seront trouvées au cas par cas. Par ailleurs, le calendrier de Parcoursup reste inchangé à ce stade, mais les concours postbac d'accès aux écoles supérieures seront remplacés par des examens de dossiers.

Les examens du permis de conduire également concernés

Les jeunes qui devaient passer l'examen du permis de conduire ces prochains jours devront eux aussi se présenter à une date ultérieure. Dans un communiqué du 15 mars, la Sécurité routière a annoncé "le report sine die des épreuves de l'examen pratique du permis de conduire". Les épreuves de l'examen théorique général et de l'examen théorique "moto" ("le code") sont également interrompues jusqu'à nouvel ordre. 

Les concours prévus après le 5 avril sont-ils maintenus ?

Pour l'heure, "des solutions adaptées seront définies sur la base d'une instruction approfondie" annonce le ministère de l'Education. Les candidats seront informés via une page internet dédiée du maintien ou non des prochains concours et examens. En ce qui concerne les lycéens qui passent le baccalauréat en fin d'année, le ministère de l'Education ne s'est pas encore prononcé puisque les examens ne débutent que le 17 juin



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *